De l'un à l'autre...

Publié le par Leitha

Quand je vous dit que j'ai de la chance ! Une grande, une incroyable chance... Il y a quelques mois, je vous parlais de Lou, un charmant jeune homme croisé dans les alentours d'une ville de Bretagne. Une rencontre émouvante, de celles qui vous rappellent que le monde n'est pas si mauvais. Ce jour-là, je m'étais promis de jeter un coup d'oeil aux résultats du bac, que Lou devait passer à la fin de l'année... promesse que je compte bien réaliser sous peu. Les gens bien, ça mérite qu'on garde un oeil dessus.

 

Et il y a quelques jours, une autre rencontre, un autre petit rayon de soleil... Je ne vais pas vous faire le déroulé complet des circonstances dans lesquelles j'ai atterri chez lui. Disons simplement que Mottate est un sacré personnage ! D'abord, et c'est ce qui a motivé mon premier attrait pour lui, il écrit bien. Très bien, même (et s'il ose protester, je mords !). En plus, c'est un collègue, plongé dans la même galère estudantine que moi. Mais surtout...  Surtout, le Mottate, non content d'avoir du talent, il a une belle âme. Et ça, je vous garantis que c'est un euphémisme. Imaginez l'improbable croisement entre un chevalier et un dandy, saupoudré d'un peu d'espièglerie et vous aurez un petit aperçu de la bête. Et en prime, mesdemoiselles, il est beau !

 

Me voilà un peu lyrique, mais il y a de quoi. C'est que ce gars-là, il a réussi à m'émouvoir par surprise, pile au moment où j'avais décidé d'écrire ici mon dégoût désormais viscéral de l'être humain, et blablabla... Il a débarqué avec sa tranquille gentillesse, sans façons, a posé ses valises et m'a donné à voir un peu le bon côté de l'animal homo sapiens. Il n'était pas obligé de me récupérer en rogne et de m'écouter râler jusqu'à ce que je me lasse. Il n'était pas obligé de me proposer son aide pour une de mes "expéditions". Il l'a fait. Qu'il en soit mille fois remercié.

 

Je voudrais bien lui rendre hommage un peu plus correctement que par ces quelques lignes brouillonnes. Mais fidèle à moi-même, je finirai sur une bouderie : Mottate est un administrativiste... on ne peut être parfait !

Commenter cet article

Mottate 30/06/2010 21:20


Bon alors là je sais pas quoi dire... Je vais rougir comme une tranche de bacon dans la Vallée de la Mort (si quelqu'un trouve le clin d'œil, chapeau :D ) avec tant de compliments... Disons
simplement que tu me redonnes confiance en moi, et que c'est déjà beaucoup :D
Rien que pour ça, merci.

P.S. : Le droit administratif c'est le bien ;)


Leitha 30/06/2010 22:31



Dit-il, dans un nid de pénalistes...